Le mécanisme de la gamification – social gaming

Dans le social gaming 4 points sont fondamentaux pour Gabe Zichermann, auteur de « le marketing à base de jeux ».

méthodologie de la gamification

les Points :

les Points sont partout et sont souvent utilisés dans des applications  non ludiques comme forme d’évaluation. Les points mesurent aussi les accomplissements de l’utilisateur par rapport à d’autres et est une façon de garder l’utilisateur. Les points peuvent même doubler comme la monnaie . Le site « Santé mensuelle » par exemple, utilise des points d’une façon intéressante. Le site demande aux utilisateurs de se donner des  des buts à atteindre chaque  semaine en matière de santé et les respecter pendant un mois entier. Chaque personne commence par 10 « points de vie » et le but est de finir le mois avec au moins 1 point de vie. En effet le joueur perd un point chaque fois qu’il transgresse une règle, mais des amis peuvent l’aider « à guérir » et gagner des points.

Badges :

Tandis que les insignes ont leurs origines dans le monde physique, Foursquare a popularisé leur variété en ligne avec son « oh-so-clever »  qui offre une riche game du plus facile à avoir  (on attribue des avatars Néophytes aux utilisateurs qui se connectent pour la 1ere fois) à presque impossible à avoir (il faut 10 connexions cinéma  pour gagner l’insigne Zoetrope).

Niveaux :

Zynga utilise des niveaux  et LevelUp encourage des utilisateurs mobiles à se niveler par le haut et de faire du discount pour devenir des patrons plus loyaux. Leaderboards classe  utilisateurs et  travail pour les motiver et  encourager à devenir des joueurs.

Les Défis :

c’est une gamme de motivation très utilisée dans le marketing pour motiver les équipes commerciales depuis longtemps. Par exemplePrietbatsch à utilisé la gamification pour organiser une compétition entre ses équipes du Sud et SudOuest. Avec dotation de 10 000€

 

Laisser un commentaire