Archive for 28 février 2015

Avis Jeu Final Fantasy Crystal Chronicles : Echoes of Time

La franchise Crystal Chronicles mise généralement sur des intrigues plus légères que la série principale et Echoes of Time continue cette tradition. Votre personnage, dont vous avez choisi le sexe et la classe, fête son seizième anniversaire. C’est donc le moment de passer le rituel qui indique le passage à la vie adulte.

EDIT :

on peut aussi faire de l’achat gils final fantasy pour aller plus vite dans le jeu FF14 (évidemment)

Final Fantasy Crystal Chronicles gameplay

Vous êtes donc envoyé en forêt où vous devez abattre quelques créatures faibles afin d’obtenir un petit cristal. Il s’agit en fait d’un didacticiel judicieusement déguisé en première mission. En revenant au village, une jeune fille nommée Eryll s’effondre. Le diagnostic inquiète tout le monde : elle souffre de la maladie du cristal (crystal sickness). C’est évidemment vous qui serez choisi afin de trouver un remède, ce qui vous amènera à explorer le vaste monde et à découvrir le secret derrière ces fameux cristaux. Quelques personnages ici et là sont intéressants, mais la plupart seront oubliés rapidement. L’histoire réussit quand même à garder votre intérêt, parce qu’elle demeure simple et sans prétention.

Final Fantasy Crystal Chronicles demeure un jeu d’action avec des éléments de jeux de rôles dans lequel vous devez explorer une série de donjons afin, à chaque fois, d’atteindre un but précis. Les combats sont récompensés par des objets, un peu le même principe que dans Diabloendurance. Généralement, il y a trois façons d’éliminer les ennemis. Vous pouvez d’abord utiliser votre arme principal, qui se résume à appuyer sur un bouton, parfois deux lorsque sauter devient nécessaire pour atteindre l’ennemi dans les airs. Vos attaques sont au corps à corps ou à distance, selon l’arme utilisée. Dans certains cas, vous pouvez carrément soulever une créature et la projeter contre un mur afin de lui infliger des dégâts. Enfin, un système de magie rend les combats un peu plus complexes. Sur l’écran tactile inférieur, six sorts sont disponibles : feu, blizzard, thunder, cure, raise et clear. Le joueur doit d’abord sélectionner la magie qu’il désire utiliser, soit avec l’écran tactile, soit en combinant deux boutons. La première façon est plus simple, étant donné que les boutons sont bien positionnés à la droite de l’écran, proche de votre main. Pour lancer un sort, vous devez déplacer une cible. Lorsque cette cible touche un ou plusieurs ennemis, il est temps d’appuyer sur X pour lancer le sort. Vous pouvez aussi combiner plusieurs cibles ensemble, de sorte que les dégâts seront beaucoup plus importants.

Quelques limites au jeu et combats dans FF Crystal Chronicles

Dans ce Final Fantasy les combats sont amusants, mais quelques défauts ressortent après quatre ou cinq heures. Ainsi, si vous êtes un utilisateur de métal plutôt que de magie, vous finirez par trouver les confrontations assez répétitives. C’est le cas aussi de Diablo vous me direz. Sauf qu’ici, même si vous devenez plus fort et que vous gagnez de nouvelles habiletés, on est loin de la diversité que pouvait nous offrir le jeu de Blizzard. Surtout, je n’arrive pas à comprendre pourquoi le système magique a été construit de cette façon. Souvent, parce qu’il faut déplacer une cible avant de lancer un sort, je me faisais frapper avant de pouvoir terminer ma commande. Pourquoi ne pas permettre de viser avec un bouton et de lancer le sort avec un autre ? En fait, je comprends pourquoi Square Enix a agi ainsi. C’est parce que Echoes of Time a été créé avec une vision multijoueurs en tête. Quand vous jouez à deux, à trois ou à quatre, vous allez avoir un collègue qui attaquera au corps à corps et qui vous permettra d’utiliser votre magie sans être attaqué de toute part.

à suivre …