Test de FIFA 18 sur PS3

Entrez dans l’arène de FIFA 18

Tous les ans il y a des événements inévitables, la reprise du boulot, des cours, le paiement de ses impôts et la nouvelle édition de la gamme de jeux d’EA Sports. Et parmi toutes ces disciplines, la plus populaire en Europe est certainement le football, dignement représentée par la licence FIFA. Et si la réalité possède des classicos tels que le PSG contre l’OM ou le Real Madrid face au FC Barcelone, le virtuel n’est pas en reste avec le duel FIFA/PES. Les fans se demandent à chaque fois lequel des deux va engendrer le plus de points. Premier élément de réponse avec les quelques lignes qui suivent.

FIFA : modes carrière, Deviens Pro et gestion du club

La licence FIFA a toujours été synonyme de championnats officiels. C’est toujours le cas puisque vingt-quatre championnats et coupes nationales sont représentés, les plus importants ayant même droit à plusieurs divisions. Sur ce point, le titre d’EA a l’avantage : ainsi la Ligue des Champions et la Coupe du Monde de la FIFA sont bien là. Vous allez également trouver un mode Fiesta dans lequel vous pouvez créer une sorte de championnat avec trois de vos amis, la particularité étant que chaque match aura quelques spécificités. Par exemple, les deux équipes se verront attribuer de manière aléatoire différents bonus/malus tels qu’un but de retard ou des capacités augmentées, ou des crédits fifa : en avant donc les crédits FIFA avec le marché des transferts qui sera animé toute l’année, à moins que vous n’achetiez des crédits fut 18 pas cher chez un revendeur de confiance.

Par ailleurs, il vous reste le fer de lance de la série avec le mode Carrière qui vous permet de gérer votre parcours de joueur, manageur ou entraineur-joueur sur quinze saisons. Ce mode de jeu vous propose ainsi de diriger votre club comme bon vous semble en effectuant des transferts, en surveillant l’état de forme de vos joueurs et en respectant les objectifs fixés par vos dirigeants. Si par malheur votre club ne représente plus un challenge pour vous, rien ne vous empêche d’aller grossir les rangs d’un rival, mais ne croyiez pas que c’est une partie de plaisir. Si vos résultats ne sont pas satisfaisants, vous courrez le risque de vous faire virer. A préciser également que si les menus sont très beaux, ils sont loin d’être clairs pour les novices. Le calendrier se gère désormais jour par jour, certains trouveront ça trop lent, d’autres apprécieront car cela laisse davantage de temps pour les transferts et l’entassement des crédits fifa 18 dans vos comptes.

L’aspect gestion du club peut paraitre basique mais pour rappel il s’agit de FIFA et non de Football Manager ou L’Entraineur. Il y a pas mal de défauts comme une automatisation des e-mails, le fait que lorsque vous simulez un match vous ne pouvez pas le regarder et ainsi constater ce qui va et ne va pas dans l’équipe. Des défauts donc, mais on reste tout de même, devant son écran, à enchainer les journées de championnat. En résumé, un mode carrière qui n’a rien à envier à la célèbre Ligue Master de PES. Pour vous lancer dans cette carrière, vous aurez l’opportunité de créer votre pro virtuel en décidant de son physique, de son poste, de ses capacités, etc… Cerise sur le gâteau, cet avatar va vous suivre dans les différents modes en ligne.

Toutefois soyez vigilant, vous ne pourrez pas supprimer votre création. Le mode Deviens Pro, franche réussite de la série vous propose d’incarner un joueur en ne contrôlant que lui ou toute l’équipe, sur plusieurs saisons de façon à le voir évoluer au fil des matchs. En ne contrôlant que votre joueur, vous serez responsabilisé individuellement. Ne pas franchir la ligne médiane si vous êtes défenseur central, ne pas vous placer hors-jeu si vous êtes attaquant, voilà quelques exemples d’objectifs que vous devrez respecter. C’est une dimension totalement différente par rapport au contrôle de toute une équipe et qui peut s’avérer frustrante, car il est possible que vous touchiez relativement peu de ballon, surtout si vous êtes gardien.

Nouveautés de ce FIFA 18

En effet, c’est l’une des principales nouveautés de FIFA 18, vous serez désormais capable d’incarner le goal et serez donc responsable des claquettes qui sauvent un match ou des bourdes qui entrainent la rage des supporters. Concrètement, vous déplacez le gardien avec le stick gauche et vous le faites plonger d’un côté ou de l’autre avec le stick droit. Si de prime abord vous risquez d’avoir du mal à anticiper les trajectoires, de nombreuses aides sont heureusement disponibles afin de vous faciliter la tâche avant que vous ne preniez vos marques. Lorsque votre équipe fait le jeu avec une tactique en 3-5-2 et que par conséquent l’action se situe de l’autre côté du terrain, vous avez la possibilité de rapprocher la caméra en appuyant sur le bouton approprié afin de suivre le jeu et de moins vous ennuyer. Incarner le gardien sera également possible dans les modes de jeu en ligne et notamment pour des matchs à onze contre onze permettant ainsi à vous et vos amis de vous construire une véritable équipe. Bien sûr, en cas d’erreur de votre part vous ne serez pas à l’abri d’une pluie de vannes de la part de vos collègues. Néanmoins, si nous saluons EA Sports de nous avoir offert cette possibilité unique, le système n’est pourtant pas parfait, le contrôle du gardien étant pour le moment assez rigide. Nous espérons donc de tout cœur que les développeurs peaufineront ce mode dans les moutures à venir. Autre petit bémol, la notation de votre pro au cours d’un match, vous serez surement frustré de voir que votre note baissera sans que vous sachiez réellement pourquoi. Surtout lorsqu’on sait que ces notes ont une influence sur l’évolution de notre carrière.

Autre nouveauté importante de ce FIFA 18, le centre de création. Si auparavant vous aviez la possibilité de créer votre pro virtuel, cet opus propose d’aller beaucoup plus loin puisque vous pourrez créer votre équipe de A à Z. Vous choisissez bien sûr son nom, mais aussi la ville qu’elle représente, le pays et le surnom par lequel les commentateurs l’appelle. Vous avez aussi la possibilité de choisir ses couleurs, le dessin du maillot et l’emblème du club. Et de ce côté-là, les choix possibles sont nombreux mais ce n’est pas tout puisque vous aurez aussi l’opportunité de créer votre stade et de choisir les joueurs qui composeront votre effectif et la tactique à appliquer en match. On parle du club mais rassurez-vous, vous pouvez toujours créer votre pro virtuel. Là encore les choix de personnalisation sont nombreux, de la morphologie de votre avatar à la couleur de ses crampons en passant par ses caractéristiques, tout y est.

Bon point, votre pro tout comme votre club sont utilisables en ligne.

à suivre…

One comment

  1. [...] continue notre analyse sur le nouveau FIFA 18 en abordant maintenant l’option Personnalité [...]

Répondre à jeux vidéos actualité » Avis sur la sortie de FIFA 18 – fin Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*