admin

Avis sur le jeu Gears Of War 3 – suite

Au niveau du gameplay, les développeurs n’ont rien changé ou très peu sur Gears Of War 3. On déambule toujours dans des espaces balisés artificiellement par des carcasses de voitures ou des meubles. Cependant la routine de Gears Of War 3 qui consistait à alterner entre vagues d’ennemis et changement de lieu est moins présente.

De nouvelles phases de jeu font leur apparition mais malheureusement ces bonnes idées ne sont pas toujours exploitées à fond. Au niveau des armes, il est curieux de voir que celles présentes depuis Gears Of War 3 soient présentes alors que l’action est censée se dérouler avant le premier épisode.


La grosse nouveauté, qui ravira les fans, c’est la possibilité d’incarner le Général RAAM qui, sous les ordres de la Reine Myrrah devra percer les lignes de défenses des humains. A l’image du mode bestial, vous pouvez donc incarner un ennemi dans le mode histoire. J’attendais impatiemment cette possibilité qui vous permet d’envoyer des vagues de Krylls sur vos ennemis pour les tuer. Malheureusement une fois encore, le temps de jeu dans la peau de RAAM est très limité et cette possibilité sous-exploitée.

Graphiquement, l’Unreal Engine 3 tourne a plein régime et les nombreuses cinématiques sont toujours de bonnes qualités. Les doublages français sont toujours aussi bons et les dialogues teintés d’une bonne dose d’humour.

2Go, c’est le poids que pèse ce DLC que vous pourrez vous procurer via le Season Pass ou en échange de 1200 points Microsoft. En plus d’une nouvelle aventure, ce DLC propose également six nouveaux personnages pour le multi ainsi qu’une nouvelle couleur d’arme (chocolat).

Avis final :

Raam’s Shadow est un DLC qui fait preuve de pas mal de travail de l’équipe de développement. On se sent en tout cas moins lésé comparé au DLC qui était proposé pour Gears Of War 2 à l’époque. Je vous conseille de jouer directement en difficulté élevée ce qui vous permettra d’en profiter un peu plus qu’en mode normal où les ennemis sont trop facile à tuer et où le combat de fin est assez facile.

Faut-il craquer ?

Si vous n’avez pas pris le season pass, il n’est pas totalement indispensable en raison de la durée de vie limitée et du peu de contenu bonus. Les vrai fans quant à eux auront sans doute pris le season pass et dans ce cas il auront vraiment fait une très bonne affaire. Avouez que jouer RAAM, ça le fait quand même…