admin

test du jeu Wipeout Pure – suite

Wipeout Pure Des sensations pures…

Une fois aux commandes du vaisseau, un constat s’impose, quel bonheur ! On retrouve ses marques très vite, on s’en prend plein les mirettes, la bande son colle parfaitement avec l’esprit du jeu, et les circuits sont variés et fun à souhait. Les développeurs n’ont pas chaumé et nous offrent pas mal de nouveautés, d’une part adieu les «pit lan» qui nous permettaient de remonter son énergie au début de chaque tours, maintenant il va falloir choisir entre utiliser son arme (bouton carré) ou l’absorber (bouton rond) afin d’augmenter son énergie, et je dois dire que ce concept est vraiment novateur car les courses sont moins syncopés et les choix s’avèrent vraiment cruciaux, un très bon point donc.

L’autre nouveauté de ce Wipeout Pure concerne le gameplay du jeu qui gagne encore en maturité dans le sens où le moindre choc vous ralentira, autant dans Wipeout 2097 le vaisseau pouvait «glisser» sur les rebords du circuits, autant ici plus question de «surfer» mais au contraire vous devrez connaître les circuits sur le bout des doigts afin de remporter les médailles d’or, plus dur mais plus technique ! L’animation est exemplaire et procure bon nombre de sensations ! En Vector on fait le touriste en se promenant tranquillement, cueillage de pâquerettes autorisé, en Venom la vitesse commence à faire son effet mais c’est la classe Flash qui commencera à vous donner du fil à retordre pour arracher la première place, c’est aussi dans cette même classe que l’animation commence à devenir diaboliquement speed, la classe Rapier ne devrait pas vous poser trop de problème (quoique) et le gel «tenue extra forte» sera de rigueur en classe Phantom, la classe des pros de Wipeout !

Bien sur prenez la vue interne afin de décupler l’impression de vitesse, vous verrez ce n’est qu’une question d’habitude… Il est juste frustrant de ne pas pouvoir relier sa PSP au téléviseur car même si, une fois le casque sur les oreilles, le jeu reste très immersif, on était habitué à y jouer sur un plus grand écran, mais cela n’engage que moi évidemment…

Un « Pure » jeu ?

La durée de vie du jeu est très bonne puisque vous devrez remplir un tableau de médailles (d’or de préférence) à la fois dans tous les tournois, les courses simples, les courses contre la montre et le mode zone, d’ailleurs le mode zone à gagné aussi en intérêt et vous permettra d’accéder à des vitesses de folie, restez bien accrochés à votre PSP ! La partie tournoi s’est divisée en 3, les courses Alpha, Bêta et Ascension dans lesquelles 4 circuits vous attendent, le mode ascension étant le tournois le plus dur puisqu’il vous demandera de terminer premier sur les huit circuits d’affilés (Alpha et Bêta) et ce pour chaque classe ! Autant dire que vous avez du Wipe sur la planche ! A la fin de chaque tournoi vous gagnerez un circuits pour le mode Classique où des circuits psyché et bien fluos vous attendent (ces circuits vous diront peut être quelque chose, je vous laisse découvrir par vous même…).

Enfin, question statistique vous serez servit puisque TOUT y est indiqué. Mais la crème de Wipeout Pure est bien entendu son mode multijoueurs qui permettra à huit possesseurs de PSP de s’affronter à la fois en tournois, en course simple, en contre la montre etc… Vous pourrez également télécharger via le mode Wifi de la PSP le « phantom » de votre ami(e) afin d’améliorer votre conduite si celui-ci vous bat… Enfin, et là je dis bravo, des packs téléchargeables seront bientôt disponibles afin de rajouter circuits, vaisseaux, musiques, skins et le tout gratuitement ! La classe !

Wipeout pure s’impose donc comme l’un des plus beau jeu de la PSP, si ce n’est le plus beau, aux côtés de Ridge Racers. Doté d’une excellente durée de vie grâce à ses nombreux modes de jeu en solo comme en multi, il vous scotchera pendant des heures à votre console portable préférée. Une référence du genre donc, dont la maniabilité pourra peut être repousser les novices, mais qui comblera sans aucun doute les fans de la première heure. Un Hit à posséder absolument !